Comment planter des Fraisiers

Il existe encore des jardins où ne figurent même pas une seule plate-bande de Fraisiers. Pourtant, cette plante est la première à nous faire profiter de ces fruits. Si vous aimez ceux-ci en échelonnant les variétés, il vous sera possible de les récolter depuis le mois de mai (et même quelquefois avant, dans les régions chaudes) jusqu’aux gelées de l’automne.

Comment vous devez pratiquer

Pour installer une fraiseraie, évitez tout d’abord les terrains calcaires et les fonds sensibles aux gelées. Choisissez une bonne terre arrosable. Assurez-vous que la terre n’est pas trop soufflée à cause de l’enfouissement des déchets de la culture précédente ou d’un bêchage trop récent. Et, surtout, méfiez-vous des résidus de désherbants provenant des cultures antérieures et notamment de ceux à base de simazine.

La préparation de votre terrain doit être prévue à l’avance et comprendre bien entendu un bon labour effectué avec soin.

N’oubliez pas les engrais

Les engrais pour Fraisiers

Les engrais pour Fraisiers

Le Fraisier est une plante épuisante pour le sol. Apportez donc à votre plantation, peu avant de la mettre en terre, 5 kg de fumier par mètre carré, 60 g de superphosphate, 35 g de sulfate de potasse et 20 g de sulfate d’ammoniaque.

Il faudra prévoir aussi chaque année à l’automne, une fumure dite «d’entretien» comprenant, toujours par mètre carré, 2 kg de fumier, 30 g de superphosphate et 30 g de sulfate de potasse. Vous pourrez utiliser également un engrais du commerce, insecticide ou non, tout préparé et donc plus facile d’emploi.

Quand faut-il planter

En principe, le Fraisier est une plante à mettre en terre en septembre-octobre. Mais son enracinement est alors, en général, trop faible pour passer l’hiver dans les meilleures conditions, d’où des rendements assez médiocres l’année suivante.

Vous pourrez gagner du temps en effectuant votre plantation ce mois-ci ou le mois prochain à l’aide de plants “frigo”. Vos Fraisiers auront alors six mois pour bien se développer avant l’arrivée de la froidure et vous pourrez, au printemps de l’année prochaine, commencer à récolter de gros fruits.

Dès que vous aurez acheté vos plants “frigo”, n’attendez pas plus de 48 heures pour les mettre en terre. Proscrivez l’habillage de vos pieds de Fraisiers car il vaut mieux toujours garder un minimum de 10 cm de racines.

Comment la plantation doit-elle s’effectuer

Un mois avant la plantation, il est possible de détruire les vers gris, les vers blancs et les larves de taupins se trouvant dans le sol à l’aide d’un insecticide à base d’aldrine ou d’heptachlore.

Pour mettre en terre les Fraisiers, servez-vous d’un outil tranchant (binette, truelle, etc.) de préférence à un plantoir, pour ouvrir convenablement les emplacements. Ce travail doit avoir lieu sur un sol frais donc arrosé quelques heures au préalable mais sans excès. Arrosez de nouveau tout de suite après avoir borné vos plants et entretenez la fraîcheur du sol par des arrosages fréquents mais modérés.

La plantation doit être faite en planches de trois rangs (avec une largeur de la planche avoisinant 1,20 m), les plants étant distants de 30 à 40 cm sur le rang.

Les techniques de désherbage

Une culture de Fraisiers a toujours tendance à être envahie par un certain nombre de mauvaises herbes. Enlevez de temps en temps ces plantes adventices en effectuant un binage manuel. Ou, encore, pratiquez un désherbage chimique : cette technique étant surtout valable pour les surfaces relativement importantes. Il suffit 15 jours à 3 semaines après la plantation, de vous procurer un produit à base :

  • de lénacile (Venzar : Pepro, Seppic)
  • de phenmediphame (Betanal : Schering-France)
  • ou encore un des autres produits vendus dans les garden-centers (KB Liseron, …)

Evitez d’effectuer ce travail pendant la période de floraison et de fructification de vos Fraisiers et tenez bien compte des conseils d’utilisation portés sur l’emballage du désherbant dont vous vous servirez.

Des Fraisiers à palisser

Les Fraisiers grimpants sont des fraisiers remontants à gros fruits présentant quelques particularités : ils sont très vigoureux, fructifient sur les stolons sans que ceux-ci soient enracinés.

Pour se développer et fructifier convenablement, ces Fraisiers doivent être cultivés d’une façon particulière. Ils exigent un sol très riche, parfaitement ameubli et un apport d’humus et d’engrais assez élevé. La plantation doit se faire à 50 cm en lignes. Les premières fleurs qui apparaissent au printemps sont à supprimer afin d’obtenir, en deuxième saison, une végétation vigoureuse.

Le palissage

Bandes de plastique dans une fraiseraie

Bandes de plastique dans une fraiseraie

Le palissage doit se faire soit sur un grillage dans les mailles duquel les stolons seront soutenus sans avoir besoin d’être attachés, soit sur des tuteurs divers sur lesquels, là, les stolons sont attachés.

Dans le courant de l’été, les arrosages doivent être fréquents, surtout s’il fait chaud et sec. De temps en temps, il est nécessaire de mélanger de l’engrais à l’eau de l’arrosage.

A l’automne, après les premières gelées, la suppression de tous les stolons doivent intervenir.

Ajouter un commentaire