Toutes les étapes de fabrication d’un théâtre de marionnettes

Un théâtre de marionnettes, c’est le présent par excellence qui fait toujours plaisir aux enfants. Pendant les congés des fêtes, vos enfants seront enchantés de réaliser avec vous un théâtre de marionnettes. Pour vous aider, voici toutes les étapes de fabrication.

L’avant-scène

Le fronton du théâtre

Le fronton du théâtre

Pour donner à l’ensemble son aspect théâtral, il faudra que vous soigniez particulièrement son avant-scène. Celle-ci sera réalisée en contreplaqué de 8 mm d’épaisseur environ.

Vous couperez d’abord un fronton semi-triangulaire, d’une largeur égale à la largeur totale du théâtre, donc mesurant 70 cm.

La hauteur centrale de cette partie atteindra 15 cm (ou plus si vous le désirez) et, de chaque côté de ce triangle, 5cm.

Cette place horizontale devra être fixée à chacune de ses extrémités à 2 planches verticales de 60 cm de hauteur et de 10 cm de largeur. Les parties en recouvrement de ces éléments porteront sur la portion de 5 cm prévue à la partie inférieure de la planchette.

En bas de l’avant-scène

En bas de l’avant-scène, il faudra disposer une plaque de contreplaqué mesurant 70 cm de largeur et 20 cm de hauteur. Le fronton, la plaque horizontale, les 2 planches verticales et la plaque du contreplaqué, seront ensuite, à coller ou à clouer à l’aide de pointes “tête homme”.

Un assemblage tenons et mortaises pourrait aussi intervenir pour donner au théâtre une allure plus fignolée. Toutefois, il ne semble pas que cette solution soit indispensable, pour une telle réalisation.

Vous aurez ensuite intérêt à fixer à l’aide de 2 petites charnières sur la portion de l’avant-scène laissée à découvert entre les 2 plaques, une petite planchette plane de 3 cm de profondeur et de 50 cm de largeur. Celle-ci pourra être rabattue lorsque vous rangerez votre théâtre.

Vos marionnettes pourront de temps en temps, être allongées sur ce semblant de sol qui, en outre, pourra également servir pour le dépôt de divers objets.

Derrière l’avant-scène

Derrière cet avant-scène, vous fixerez verticalement, juste sur le bord extérieur de chacune de ces 2 planches, une latte de bois de 3 cm d’épaisseur d’une hauteur de 60 cm.

Vous réaliserez ensuite, à l’aide de fil de fer rigide, d’environ 4 mm de diamètre, 2 rectangles de 60 cm de longueur et de 30 cm de largeur. Il faudra bien sûr relier chacun de ces rectangles par un léger point de soudure.

Vous les attacherez respectivement aux 2 lattes à l’aide de clous cavaliers. Ce montage, lorsqu’il sera ouvert, permettra à votre théâtre de tenir debout. Et après utilisation, vous pourrez facilement le fermer et le ranger dans un minimum de place.

Le décor central

Un petit théâtre de marionnettes avec décor

Un petit théâtre de marionnettes avec décor

Pour le décor central, vous couperez une planchette de contreplaqué de 70 cm de longueur et de 3 cm d’épaisseur. Vous y pratiquerez 2 petites entailles, séparées l’une de l’autre d’une distance égale à celle que vous aurez donnée entre vos 2 rectangles métalliques, c’est-à-dire en principe en principe de 67 cm.

Cet élément du théâtre pourra ainsi être fixé à la partie arrière de votre monture en fil de fer, après son ouverture. Vous découperez ce décor de chaque côté de façon à ne pas gêner le passage de la monture.

Vous rabattrez ensuite légèrement à gauche et à droite, 10 cm du décor, de façon à bien en cacher les parties médianes aux jeunes spectateurs. Il faudra enfin vous munir d’un pinceau et de quelques tubes de gouache et laisser alors s’exprimer votre imagination.

Vous peindrez sur le fond de votre théâtre des arbres, des maisons, des ruelles, etc. selon vos goûts ou les besoins de vos pièces.

La finition

Tout théâtre qui se respecte doit être muni d’un rideau. Il faudra donc que vous en confectionnez un, avec du tissu léger, de couleur rouge de préférence.

Vous lui donnerez les dimensions suivantes :

  • 52 cm de largeur
  • 37 cm de hauteur

Vous l’attacherez à l’avant-scène à l’aide de plusieurs agrafes. Il faudra ensuite le couper en son milieu. Par un jeu de clous cavaliers, de clous ordinaires et d’une ficelle dorée assez fine, vous pourrez alors facilement fermer et ouvrir à volonté ce décor.

Restera enfin la peinture de l’avant-scène, soit très sobre à l’aide d’une teinte claire, soit décorée de divers motifs laissés là encore à votre choix.

Le matériel

Dans le tableau ci-après les fournitures et outils nécessaires pour la fabrication d’un théâtre de marionnettes :

Fournitures Outils
  • 1 morceau de contreplaqué de 70 x 15 cm
  • 2 planches de contreplaqué de 60 x 20 cm
  • 1 plaque de contreplaqué de 70 x 20 cm
  • 1 planchette de 50 x 3 cm
  • 1 morceau de contreplaqué de 70 x 3 cm
  • 2 lattes de bois de 3 cm d’épaisseur et de 60 cm de long
  • 2 longueurs de 1,80 m de fil de fer rigide
  • 1 feuille de papier bristol de 90 x 60 cm
  • 1 morceau de tissu léger de 52 x 37 cm
  • quelques clous “tête homme” ou de la colle à bois
  • quelques clous cavaliers
  • 2 petites charnières
  • 1 agrafeuse et quelques agrafes
  • 1 fer à souder
  • 1 scie
  • 1 pinceau et plusieurs tubes de gouache
  • 1 ficelle dorée

Les marionnettes

Des marionnettes à doigts

Des marionnettes à doigts

Les marionnettes que vous ferez évoluer à l’intérieur de votre théâtre devront mesurer environ :

  • 6 à 8 cm pour la tête
  • 18 à 20 cm pour le corps en tissu

Elles devront être drôles mais aussi pratiques d’emploi. Il faudra donc que vous puissiez y glisser la main très facilement.

Vous vous munirez tout d’abord d’une armature plus ou moins sphérique dans laquelle vous pourrez glisser sans difficulté votre index. Les emballages d’œufs pourront dans ce cas fort bien convenir. Il suffira de les découper et de les coller à l’aide d’un ruban de scotch.

Vous y fixerez, selon vos goûts, du papier journal en boule, à l’endroit du nez, des oreilles, etc. C’est alors qu’il faudra recouvrir cet ensemble de plâtre, de terre glaise ou de pâte à bois.

Un commentaire

Ajouter un commentaire