Flux RSS

Le Bricolage de A à Z » Fabrication » Comment construire un pigeonnier simple

Comment construire un pigeonnier simple

Si vous disposez d’un grenier inoccupé, transformez-le en pigeonnier simple, vous verrez qu’il est nécessaire. L’élevage des pigeons est en effet très facile et ne nécessite pas de connaissances particulièrement approfondies. Si vous n’avez pas de grenier disponible, construisez donc vous-même un local approprié.

Sommaire :

L’emplacement

Un pigeonnier

Un pigeonnier

Il existe de multiples façons d’organiser un pigeonnier. Mais dans tous les cas, il faudra satisfaire avant tout à plusieurs conditions indispensables.

Votre bâtiment devra être orienté au sud-est ou à la rigueur au sud-ouest, mais jamais au nord ou à l’est. Un local humide ne conviendra pas et vous aurez donc peut-être intérêt à vous livrer au préalable à un sérieux assainissement de votre sol.

Il faudra enfin prendre garde à l’intrusion des rats dans votre élevage. Vous pouvez y remédier grâce à l’emploi de tôle, de ciment ou de grillage suffisamment fin. Vous aurez le choix entre 2 possibilités :

  • l’installation d’un pigeonnier fermé ou
  • la réalisation d’un colombier avec l’extérieur par de petites ouvertures

Les contours

Une fois votre emplacement choisi, il faudra en délimiter les contours et creuser une cuvette destinée à recevoir une dalle de béton, mesurant 8,50 x 4,50 m. Pour un élevage de 12 couples, avec des cases placées dans le fond de la construction sur 3 rangs de 5, il faudra prévoir 8 m de long.

En effet, un pigeonnier doit toujours comprendre 3 parties :

  • au centre, un local destiné aux couples reproducteurs de 4 m de long
  • à droite et à gauche, 2 petites volières de 2 m de large, prévues pour accueillir les mâles en excédent
  • à droite et à gauche, 2 petites volières de 4 m de large, prévues pour accueillir les femelles et les jeunes sevrés

L’épaisseur de béton devra atteindre environ 10 cm. Pour éviter que des fissures ne se produisent sur votre dalle, vous diviserez ce revêtement par des joints délimitant des dalles de 2 x 2 m.

L’armure de hangar

Sur la dalle, vous construirez une armure de hangar à l’aide de tasseaux de bois de 15 x 15 cm. Vous pourrez prévoir pour cela 5 encadrements, à répartir régulièrement sur la longueur de votre pigeonnier.

Vous donnerez à ces 5 parties une hauteur de 3 m à l’avant et de 2,50 m à l’arrière et une largeur de 4 m. Il restera ensuite à disposer verticalement ces encadrements et à les rendre solidaires par des tasseaux horizontaux.

Les assemblages se feront à l’aide de tenons de mortaises.

La toiture

Une toiture sera posée sur cet ensemble, par l’intermédiaire de chevrons et de planches. Vous choisirez pour cela, des plaques ondulées d’amiante-ciment ou de tôle galvanisée. Vous aurez intérêt à donner à cette toiture des dimensions légèrement supérieures à celles du dallage afin de protéger suffisamment votre élevage des intempéries.

Les murs

Vous construirez enfin des murs au fond et sur les côtés de l’armature. La brique creuse conviendra très bien pour ce travail. Mais vous pourrez aussi choisir entre les matières suivantes :

  • amiante-ciment
  • plaques de bois
  • panneaux de particules

Les cloisons

Des cloisons séparant votre pigeonnier en 3 parties seront fixés à l’armature générale. Ces 3 parties seront également constituées par du bois ou du panneau de particules.

Elles devront comprendre chacune une porte qui permettra de vous rendre facilement de la volière centrale aux 2 annexes se trouvant à ses côtés. Et la devanture de votre construction devra être grillagée.

Les cases

Les gros travaux de construction de votre pigeonnier étant terminée, il faudra l’équiper. Les couples de pigeons devront se voir attribuer, chacune, une case. Celle-ci devra réunir plusieurs conditions.

Il faudra qu’elle soit spacieuse, confortable, pourvue d’un aménagement rationnel et d’un accès facile pour le nettoyage. Elle mesurera 1 m de large, 70 cm de profondeur et 60 cm de haut. Elle sera fermée sur 5 côtés et sera constituée de bois ou de panneau de particules.

A l’intérieur de chaque case, il faudra placer un nid, par exemple en plâtre, comme on en trouve dans le commerce et une petite mangeoire.

Les aménagements intérieurs

Intérieur d'un pigeonnier

Intérieur d’un pigeonnier

En dehors d’un certain nombre de cases, votre pigeonnier devra également être pourvu de plusieurs aménagements indispensables. Les volatiles que vous aller élever préfèrent se reposer sur des perchoirs, pour jouir parfois du soleil.

Vous mettrez donc à leur disposition une planche de 10 cm de large, allant d’un bout à l’autre du pigeonnier et située à 30 cm du grillage et de la toiture. Vous poserez également, à divers endroits de votre volière, des perchoirs individuels, de 10 x 20 cm environ, où les oiseaux viendront se poser.

Ces planchettes ne devront pas être disposées les unes sous les autres afin d’éviter que leurs occupants les plus élevés ne souillent, de leurs injections, les voisins du dessous.

La désinfection

Un pigeonnier doit toujours être désinfecté périodiquement, tous les 3 mois environ. Il faut pour cela, avant tout, retirer les déjections qui tapissent son plancher.

Ce travail doit s’effectuer doucement, sans heurts, en évitant les gestes violents et saccadés qui risquent d’effaroucher les pigeons, les jeunes surtout. Peuvent être utilisés pour cela un simple balai ou mieux une raclette spéciale du commerce.

La désinfection proprement dite peut alors intervenir, non pas avec du crésyl, produit à l’odeur très prononcée et risquant d’incommoder les pigeonneaux nouvellement éclos. Mais avec un produit dérivé du formol, le trioxyméthylène. Il faut pulvériser finement une telle substance, en évitant de la répandre sur les volatiles jeunes et adultes.

Un commentaire pour "Comment construire un pigeonnier simple"

  1. Marie Christine Couvelard dit :

    tres bien fait

Laisser un commentaire

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Classé dans : Fabrication · Tags : , ,