Comment façonner un petit cochon en pailles

Quand vous aurez acquis une habilité suffisante au tressage, vous pouvez vous lancer dans une oeuvre d’imagination. Ci-après un exemple précis de réalisation : un cochonnet en pailles. Pour donner une forme arrondie à votre animal, partez d’un montage sur plan pentagonal. Il vous faudra en principe 42 pailles.

Le corps

Démarrez avec 6 pailles. Votre monture sera de type “travail libre” : vous ne laissez donc que 2 cm au-dessus de votre élastique.

Montez tout droit pendant 35 tours (chaque mouvement tournant est considéré comme un tour).

A ce niveau, vous commencez votre travail d’élargissement. Il va se continuer pendant 70 tours. La première difficulté à laquelle vous allez vous heurter sera la longueur de vos pailles. Il va vous falloir raccorder les pailles entre elles.

Tout d’abord, évitez de placer un raccord dans un angle. Si cela se présente ainsi mieux vaut couper la paille à rallonger de façon à placer le raccord au milieu d’un côté.

Un petit cochon en pailles

Un petit cochon en pailles

Pour assembler vos pailles vous avez 2 solutions :

  • vous pouvez entailler sur 2 cm la nouvelle paille, la refermer légèrement en cône et l’introduire dans la paille à allonger
  • ou méthode plus fréquemment pratiquée, plisser légèrement avec l’ongle l’extrémité avant de l’introduire à sa place

Ne vous laissez pas tenter par le geste de rallonger vos pailles avant qu’il n’en soit temps : vous auriez des problèmes pour manier l’objet en cours de tressage et vous risqueriez de le mener fr façon trop relâchée.

Pour revenir à notre travail, au cours de vos 70 tours vous allez rallonger vos pailles 2 fois :

  • amorcez alors le processus de diminution. En vous reportant à la technique expliquée plus haut, vous croisez votre paille vers l’intérieur. Votre volume commence alors à prendre forme. Ne vous préoccupez pas du mouvement spiralé : il se fait de lui-même. Il sera d’autant plus régulier que votre tressage sera ferme
  • continuez le tressage dans le mouvement de diminution pendant 96 tours. Le corps de votre cochonnet se rétrécit au point de se terminer en pointe. A ce stade, il vous faut terminer le travail

Coupez à un endroit très précis de façon à laisser dépasser légèrement une longueur de paille suffisante pour la rentrer sous la suivante sans qu’elle dépasse à l’extérieur de la forme. Mettez un point de colle avant de la glisser.

Les pattes

Passez à la confection des pattes. Travailler avec 5 pailles seulement en reprenant la technique de tressage “autour d’une monture”. Prévoyez une hauteur de monture d’environ 6 à 7 cm. Montez votre tressage autour de ce gabarit pendant environ 4 cm et arrêtez-vous.

Le montage

La hauteur de paille qui dépasse va vous permettre d’ancrer vos pattes dans le corps de l’animal. Avant de les mettre en place, enduisez de colle, puis glissez dans le corps en écartant simplement un peu le tressage en spirale.

Reste à donner vie à votre cochonnet. Il lui faut des yeux, des oreilles et une queue.

Pour les yeux

  • choisissez des pailles simples
  • coupez et aplatissez à la longueur voulue. Vous façonnerez les yeux en enroulant simplement une paille sur elle-même
  • collez à l’emplacement voulu

Pour les oreilles

  • pliez une paille en 2
  • donnez-lui un mouvement pointu
  • collez-la en bonne place

Pour la queue

Faites de même comme la technique pour les oreilles. Elle prendra son caractéristique “en tire bouchon” en roulant la paille aplatie sur un crayon.

La finition

L’animal que vous venez de réaliser peut parfaitement rester tel. Le blanc est toujours décoratif. Cependant les enfants aiment les couleurs et vous pouvez parfaitement décider d’une autre finition.

Vous pouvez le peindre avec une coloration à votre guise. Préférez cependant une peinture un peu épaisse, genre gouache ou peinture acrylique. La meilleure solution, surtout si on veut obtenir un aspect billant est de laquer à la bombe.

Une autre bonne idée consiste à passer sur la peinture bien sèche une légère couche de colle et de pulvériser dessus, quand elle est encore fraîche, des paillettes ou de la poudre brillante.

Enfin, n’oubliez pas que tout vernis permet de durcir l’objet et accroît d’autant sa solidité.

Ajouter un commentaire