Toutes les précautions à prendre avec l’électricité

Avant d’entreprendre tous travaux d’électricité, que cela soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre habitation, il est nécessaire de connaître les principales règles pour une disposition électrique sans danger. A vous donc de prendre quelques précautions afin de réduire les risques d’électrocution.

Les canalisations

Si vous devez poser des canalisations électriques sous moulures, il vous faudra rendre jointives les extrémités de ces dernières avec les appareils qu’elles alimentent.

Si ces canalisations doivent être placées sous protection métallique (tube, tuyau, flexible), vous introduirez leur enveloppe métallique dans les appareils, mais les maintenant à distance suffisante des pièces sous tension des appareils. Si elles sont posées sur isolateurs ou sont établies en conducteurs souples, la protection devra toujours être assurée aux endroits où les canalisations pénètrent dans les appareils.

Les prises de terre

Les appareils ménagers

Certains appareils ménagers tels que réfrigérateurs, machines à laver, fours électriques, etc. doivent être reliés par un conducteur de protection aboutissant à une prise de terre.

Pour ce faire, vous utiliserez des socles de prise à 3 alvéoles, destinées au secteur, le troisième étant muni d’un conducteur dont l’extrémité devra rejoindre la canalisation principale de terre (en général la conduite d’eau montante de l’immeuble). Cette disposition a pour but d’éviter aussi certains accidents.

Les endroits humides

Une prise de terre dans un endroit humide

Une prise de terre dans un endroit humide

Les buanderies, les salles de bain, quelques cuisines et certaines autres pièces présentent souvent une humidité assez gênante pour le bon fonctionnement d’une installation électrique.

Dans les endroits particuliers d’une habitation, les canalisations en conducteurs nus sont formellement interdites. Les conducteurs isolés par du caoutchouc peuvent y être posés sur taquets, poulies ou isolateurs en porcelaine. Toutefois, l’emploi de taquets multiples est, là encore, interdit.

Les canalisations placées sous protection métallique et les câbles sous plomb doivent être montés de façon à éviter le dépôt d’humidité entre la protection métallique et la paroi sur laquelle elles sont fixées. Il convient donc de les placer à une distance d’au moins 5 mm de la paroi.

Les interrupteurs et socles de prises de courant sont, pour ces pièces, d’un modèle ne comportant aucune partie métallique accessible. Si votre habitation comporte d’autres parties humides, il faudra que vous utilisiez un appareillage spécialement étudié.

Les plombs sautés

On appelle court-circuit une dérivation accidentelle de très faible résistance se produisant entre 2 fils sous tension. L’intensité devient alors importante ; les fils peuvent rougir assez rapidement et l’isolant les entourant prendre feu.

En principe, si les fusibles sont bien calibrés, c’est toujours celui qui est fondu qui indique la partie du circuit en faute. Si la protection est mal assurée, c’est le fusible le plus faible qui saute. Il ne faudra jamais vous contenter de changer simplement vos plombs sautés sans chercher à connaître les origines de cette situation.

Si vos plombs sautent souvent, ne les remplacez jamais par des pièces métalliques (clou, fil de fer, fil de cuivre, etc.). Vous ne placerez jamais de fusible sur le neutre, celui-ci devant être raccordé par barrette ou borne à serrage, permettant la séparation totale du restant de votre installation.

Il vous faudra aussi contrôler souvent le parfait serrage de vos plombs entre les rondelles des fiches.

Des précautions importantes

Raccordement à l'aide d'un domino

Raccordement à l’aide d’un domino

Pour terminer, l’électricité peut conduire à des accidents mortels et il faut donc toujours la manipuler avec précaution. Ne touchez jamais à un fil électrique extérieur, même tombé à terre.

Ne manœuvrez pas les interrupteurs avec les mains humides ou en tenant un robinet de gaz ou d’eau. Dans les salles de bain, il y a toujours intérêt à placer l’interrupteur en dehors de la pièce.

La lampe portative, dite “baladeuse”, constitue une source fréquente d’accidents. En l’utilisant, les pieds doivent reposer sur un sol sec. Dans tous vos travaux de réparation ou d’installation, n’oubliez jamais de couper le courant. Ne travaillez pas non plus sur un organe sous tension (douille, interrupteur, prise de courant).

Toutes ces consignes étant suivies, vous pourrez sans craindre entreprendre ou développer l’électrification de votre maison.

Ajouter un commentaire