25 principaux éléments de la carrosserie

Le châssis est un ensemble de profilés très rigides, réunis en forme de cadre, de façon à former un ensemble indéformable. Le châssis d’un véhicule automobile est destiné à porter une carrosserie, par assemblage démontable. Il se compose de 2 longerons de traverses et de croisillons.

Les principaux éléments de la carrosserie sont donc :

Le cadre plancher

Le cadre plancher ou plate-forme assemblée est la partie inférieure de la caisse d’une carrosserie autoporteuse. Il comprend un châssis allégé (en profilés d’épaisseur plus faible que sur un châssis séparé), et la tôle inférieure de la caisse.

Les longerons

Longerons de voiture

Longerons de voiture

Ce sont des pièces longitudinales en forme de poutrelle tubulaire, de section généralement rectangulaire, disposées de part et d’autre de la tôle formant plancher.

Ils peuvent être prolongés, avec une forme appropriée, jusqu’aux supports de pare-chocs.

Les brancards

Les brancards sont des petits longerons, qui ne sont pas placés dans le prolongement d’un longeron principal. Les longerons principaux sont alors plus courts.

Les brancards sont soudés sur les traverses réunissant les extrémités des longerons principaux, ils ont un écartement plus réduit que ces derniers.

Les traverses

Ce sont des pièces transversales, en forme de poutrelles creuses, placées à intervalles déterminés. Chacune de leurs extrémités est assemblée, par soudure, sur des longerons perpendiculairement au côté inférieur de celui-ci.

Le plancher

C’est un ensemble de tôles, généralement nervurées, assemblées par soudure sur les longerons et traverses, formant une ou des surfaces planes constituant le fond de la caisse.

Le soubassement

C’est le terme employé pour désigner le cadre plancher complété par tous, les éléments fixes, autres que ceux composant l’habitacle, dont les principaux sont  :

  • le tablier
  • le dessus de tablier
  • les côtés d’auvent
  • leurs armatures
  • leurs doublures

Le tablier

Le tablier d'une voiture 4L

Le tablier d’une voiture 4L

C’et une cloison inférieure transversale, située à l’avant de l’habitacle, le séparant du compartiment. Il tire son nom du tablier en cuir qui est attaché sur le devant des voitures hippomobiles et des premières automobiles, et dont le rôle était de garantir les jambes des voyageurs des intempéries et des projections de boue.

Le dessus de tablier

Le dessus de tablier ou traverse supérieure de tablier est une tôle à tendance horizontale, assurant la liaison entre la partie supérieure du tablier et la partie inférieure de la baie de pare-brise.

Les côtés d’auvent

Ce sont des tôles à tendance verticale, pouvant comporter des retours horizontaux, formant les cloisons latérales du compartiment précédant l’habitacle, que ce soit le compartiment du moteur ou le coffre à bagages.

Il tire son nom des panneaux porteurs de fentes d’aération, constituant les côtés des capots de voitures automobiles avant la généralisation de la forme dite “ponton”.

Les passages de roues ou doublure d’aile

Passage des roues arrière

Le passage de roues arrière est la tôle formant le cloison latérale du compartiment faisant suite à l’habitacle et retour de tendance cylindrique formant garde-boue, coiffant partiellement et avec beaucoup de jeu, les roues arrière.

Passage des roues avant

La passage des roues avant est une tôle formant garde-boue, à une certaine distance de la périphérie de la moitié supérieure des roues avant, sous les ailes avant de certains modèles de voitures.

La jupe arrière

La jupe arrière

La jupe arrière

C’est un élément extérieur vertical fixe, formant cloison arrière du compartiment faisant suite à l’habitacle, que ce soit le compartiment du moteur ou le coffre à bagages.

La calandre

La calandre est un élément extérieur vertical fixe, formant cloison avant du compartiment précédant l’habitacle, que ce soit le coffre à bagages ou le compartiment du moteur, que cette cloison soit pleine ou ajourée.

Les grilles de calandre

Ce sont des éléments extérieurs démontables, ajourés, en métal généralement inoxydable ou en plastique, se montant sur la cloison extérieure transversale du compartiment du moteur.

Les pieds

Pied milieu

C’est le montant du côté de caisse situé entre les portes, avant et arrière, qui supporte les charnières de la porte arrière.

Pied avant

C’est le montant situé à l’avant du côté de caisse, et qui supporte les charnières de la porte avant.

Il est prolongé par le montant latéral de pare-brise.

Pied arrière

C’est le montant situé à l’arrière du côté de caisse.

Le bas de marche

Le bas de marche est un élément inférieur du côté de caisse, sur lequel sont soudées les extrémités intérieures des pieds avant, milieu et arrière.

Le côté de caisse

C’est un ensemble des éléments latéraux fixes, formant cadre et constituant les encadrements des portes.

Le panneau de custode

Le panneau de custode est un élément extérieur, panneau latéral arrière situé dans le prolongement du vitrage latéral des portes.

Si la voiture est une limousine, le panneau porte une vitre, dont le nom est “vitre de custode”.

Le pavillon

C’est un élément extérieur formant toit de la carrosserie, prend appui sur les parties supérieures des côtés de caisse, s’étend de la partie supérieure de la lunette arrière.

La baie de pare-brise

La baie de pare-brise est un cadre formant la jonction entre le dessus de tablier et le pavillon, recevant le pare-brise.

Le pare-brise

C’est un vitre transversale avant de la partie supérieure de l’habitacle. Il a pour rôle de protéger le conducteur et les passagers contre le vent et les intempéries, tout en lui permettant de voir la route.

La lunette arrière

La lunette arrière

La lunette arrière

C’est une vitre transversale arrière de la partie supérieure de l’habitacle permettant de voir derrière la voiture.

Les ailes

Ce sont des éléments extérieurs formant carénage autour des roues. Elles portent le nom de la roue qu’elles carènent, par exemple : aile avant gauche, si l’aile carène la roue avant gauche.

La porte ou portière

Le terme “porte” a le même sens que dans le bâtiment. Elle permet d’ouvrir ou de fermer l’ouverture correspondante du côté de caisse, afin de permettre l’accès ou la sortie de l’habitacle.

Il est nécessaire de préciser leur position sur le véhicule : porte avant gauche, arrière gauche, avant droite, arrière droite (pour une Berline, par exemple).

Le capot

C’est un élément extérieur qui est un couvercle équipé de charnières sur l’un de ses côtés, permettant l’ouverture et la fermeture du compartiment du moteur, ou du coffre de bagages, dont il forme le toit.

Le capot placé sur le coffre à bagages, notamment lorsque celui-ci est situé à l’arrière de la voiture, peut être appelé “couvercle de malle”.

Le hayon

Le hayon

Le hayon

C’est un nom hérité des voitures hippomobiles (porte rabattable à l’arrière d’un char à banc).

La porte est placée à l’arrière des carrosseries du type break, ayant ses charnières sur l’un des côtés horizontaux. Ce qui assure l’ouverture par basculement vers le haut (relevable) ou vers le bas (rabattable).

Sur des voitures de type fourgonnette ou familiale, la porte de l’arrière est généralement articulé sur l’un des côtés verticaux. Elle ne porte pas le nom de hayon, mais conserve le nom de porte, assorti de celui du véhicule : porte arrière de familiale, ou porte arrière de fourgonnette.

Les pare-chocs

Ce sont des traverses métalliques autrefois, mais de plus en plus en résine armée, placées à l’avant et à l’arrière de la voiture, destinées en principe, à amortir les heurts.

Ajouter un commentaire